ASSOCIATION DES JEUNES CHALLENGERS : site officiel du club de foot de BAIE-MAHAULT - footeo

La coupe orange amère...

8 mars 2015 - 15:14

L'AJ CHALLENGERS abandonne la coupe à l'AJ CASTEL

La volonté seule ne suffit pas quelque fois...

En tout cas, hier soir, elle n'a pas suffit pour que l'AJ CHALLENGERS réalise une passe de deux dans la Coupe Yves MATOU.

Arrivés peu après 18h15, les jaune et noir prirent leurs quartiers dans le vestiaire 1 du Stade Roger ZAMI.

Au même moment, une marée orange, d'environ 60 à 70 personnes, arriva en bus et s'installa dans les gradins.

Connu pour son chaud public, l'AJ CASTEL restait fidèle à sa réputation.

Les 2 formations se préparèrent et passèrent aux formalités de contrôle des licences.

Les aigles présentaient une formation amputée de quelques éléments dont Renatho BRUNO (Suspendu), Daivy DESPLAN (Retour de blessure) et Steeven DE POYEN (Reprise).

Ils s'engagèrent sur la pelouse pour une cérémonie protocolaire un peu (trop) longue et hésitante.

M. Yves MATOU, en personne, honora la partie de sa présence, accompagné de son petit-fils, qui se chargea de donner un coup d'envoi fictif.

En prévision de la Journée de la Femme, Madame Denise MOULIN était désignée pour arbitrer les débats, assistée de Messieurs MAYEKO et EGERTON.

L'AJ CHALLENGERS ayant remporté le toss, l'engagement était confié aux oranges de l'AJ CASTEL.

A cet instant, ces derniers mirent une intensité et un engagement physique qui prit nos jaune et noir à la gorge.

Comme privés de leurs jambes, les bai-mahaultiens subissaient le début de rencontre et peinaient à s'extirper de la pression de leur adversaire.

Quand ils y parvenaient, leurs actions étaient interrompues par des coups de sifflet ou des incidents malheureux, comme sur la tentative de retourné acrobatique de Sébastien "Zlatan" HELL, où ne voyant pas arriver le défenseur adverse dans son dos, il blesse ce dernier, lui cassant le nez.

Il récoltera d'ailleurs un carton jaune pour son geste.

La sortie du défenseur lamentinois obligea à une réorganisation de son équipe.

Pour autant, l'AJ CHALLENGERS ne retrouvait toujours pas son jeu et encore moins la faille au défi physique que lui imposait son opposant.

Au contraire, ils concédaient même quelques occasions.

Ainsi, ils virent le n°10 orange frapper la transversale de CALVADOS suite à une frappe à l'entrée de la surface.

Les débats s'équilibrèrent mais il manquait la flamme à nos aigles.

La mi-temps fut l'occasion pour le coach baie-mahaultien de recadrer ses ouailles et de les mettre devant leurs responsabilités.

L'étincelle alluma le moteur jaune et noir...

Le retour des vestiaires vit ses joueurs se mettre au diapason de son discours.

La fluidité de leur jeu retrouvée leur alloua plus d'opportunités et la menace se précisait sur le but lamentinois.

Toutefois, la précipitation et les imprécisions les privait de l'ouverture du score, comme sur leurs deux plus grosses occasions.

Sur la première, HELL, seul face au but, tenta une frappe en puissance qui lui fit rater le cadre, alors qu'il pouvait assurer d'un plat du pied.

Sur la deuxième, Arol KOUTIACAVOUDIN, trop empréssé de marquer, oublia son compère HELL seul au point de penalty pour essayer un exterieur du pied qui échoua dans le petit filet du 1er poteau.

Pour sa part, l'AJ CASTEL résistait par un Mickaël MANCHIN à l'activité débordante sur son aile gauche.

Mais il trouva sur sa route un Luigi "Thiago" LAMBOURDIÈRE impérial dans ses interventions tout au long de la rencontre.

DOUGLAS, son compère de la défense centrale, lui, jouait les pompiers de service pour écarter toutes les menaces aériennes et tentatives de frappe à proximité des buts de CALVADOS.

MANCHIN réussit tout de même à trouver une fenêtre de tir à l'entrée de la surface mais son tir passa juste au-dessus de la transversale du but baie-mahaultien.

La fin du temps réglementaire envoya les deux formations en prolongations où les décisions litigieuses de Madame MOULIN, auteur d'un match médiocre, auraient pu faire basculer la rencontre dans un mauvais état d'esprit.

La désignation des arbitres pour ce genre de match doit être effectué avec plus de rigueur car celui-ci ne restera pas dans l'histoire.

Quelques fautes intentionnelles plus tard non sanctionnées de quelque carton qui soit et sans changement au tableau d'affichage, Madame MOULIN siffla la fin du calvaire des deux équipes.

Plus fringuants lors des prolongations, l'AJ CHALLENGERS pourra regretter de n'avoir réussi à dévérouiller le cadenas lamentinois.

Mario "Seydou" VINCENT, en bon capitaine, ouvrit la séance des tirs au but avec sérieux (1-0).

Le premier tir orange passa au-dessus.

Fabrice "Fabinho" ANICET doubla la mise pour les jaune et noir (2-0)

Le deuxième tireur lamentinois envoya son ballon à gauche... du poteau droit, dévié par CALVADOS.

Damien "El dominicano" DUGAMIN donna 3 buts d'avance aux baie-mahaultiens (3-0).

AJ CASTEL resta en vie à la faveur de son troisième tir (3-1).

HELL, pas en réussite durant le match, se présenta pour un tir qui pouvait offrir la victoire aux siens.
Il frappa fort à droite... et au dessus.

Les lamentinois se rapprochèrent au 4ème tir (3-2).

A son tour, LAMBOURDIÈRE avait le ballon de la victoire au bout des crampons.

Sa tentative sur la gauche du portier orange fut stoppée par ce dernier mais était donnée à retaper car le gardien avait quitté sa ligne de but avant sa frappe.

La deuxième chance ne connut pas plus de réussite.

Le dernier frappeur lamentinois trompa CALVADOS malgré que ce dernier bien que ce dernier ait dévié le ballon de la jambe (3-3).

On devait alors repartir pour une deuxième série de tirs, à la mort subite.

Aurel "Capès" DAGNON se présenta le premier...

Son tir (trop) parfait alla heurter le poteau droit du gardien lamentinois, battu à contre-pied.

L'offrande était trop belle pour l'AJ CASTEL.

RABOLLION était chargé de finir là le calvaire.

CALVADOS en décidait autrement en arrêtant sa tentative mais la pression exercée par le gardien lamentinois fit lever le drapeau à l'assistant.
Penalty à retaper...

La deuxième fut la bonne pour les orange sur la frappe de RABOLLION (3-4).

La détresse et l'effroi envahissaient les rangs de l'AJ CHALLENGERS alors que le public de l'AJ CASTEL célébrait ses champions.

La dignité des jaune et noir devra leur servir pour relever la tête et ne pas se laisser abattre par cet écueil.

L'encadrement du club s'attelera à remotiver ses troupes vers un autre objectif : le championnat.

Bravo à l'AJ CASTEL.

Rendez-vous l'année prochaine pour l'édition 2016 en espérant une issue plus heureuse.

ALLEZ CHALLENGERS !!!

 

Logo Ville de BAIE-MAHAULTLogo WebdealAutoLogo Mc Do

Commentaires

# EQUIPES PTS J G N P p. c. Dif. F P.A T.V
1. ASC BLONVAL 35 10 8 1 1 35 9 +26 0 0 0
2. AJ CHALLENGERS 32 10 7 1 2 24 8 +16 0 0 0
3. BOISVIN FC (-1 match) 31 10 6 3 1 14 5 +9 0 0 0
4. LA VERDURE II (-1 m.) 29 10 6 1 3 18 9 +9 0 0 0
5. ASC RICHEPLAINE 26 10 4 4 2 19 14 +5 0 0 0
6. ASC CHALTOUNÉ 25 10 5 0 5 18 14 +4 0 0 0
7. AJ CASTEL 20 10 3 1 6 13 22 -9 0 0 0
8. VENUS BLANCHET 15 10 2 1 7 11 42 -31 1 0 1
9. ASC GOMMIER 14 10 0 4 6 7 16 -9 0 0 0
10. COSMOS CLUB 12 10 0 2 8 8 28 -20 0 0 0