ASSOCIATION DES JEUNES CHALLENGERS : site officiel du club de foot de BAIE-MAHAULT - footeo

EnCAST'Hellés...

4 février 2016 - 23:35

L'AJ CHALLENGERS a étouffé l'AJ CASTEL, quatre jours après sa victoire lors de leur dernière confrontation.

 
Hier soir, on a joué pour le compte de la 2ème journée du Challenge Joseph SALCÈDE de l'UFOLEP.

Presque toutes les équipes étaient sur le pont pour la mise à jour de leur calendrier.

Ainsi, quatre jours après s'être affrontés, en Coupe Yves MATOU, les jaune et noir de l'AJ CHALLENGERS retrouvaient les orange de l'AJ CASTEL.

A Castel, le duel précédent avait souri, en fin de rencontre, aux baie-mahaultiens et les lamentinois leur avaient donné rendez-vous pour une revanche à La Jaille.

Dès le coup d'envoi, la volonté était du côté de l'AJ CHALLENGERS.

Ils prirent leur adversaire à la gorge mais peinaient à mettre en place leur jeu.

En face, les orange proposaient un impact physique à leurs virevoltants vis-à-vis, qui étaient de plus en plus turbulents et insaisissables.

Les nombreux dégagements à l'emporte-pièce des joueurs de l'AJ CASTEL ne leur permettait pas de construire une attaque à même de mettre en danger CALVADOS dans ses buts.

Toutes les tentatives de ballon aérien étaient du pain béni pour le portier des aigles, placé dans la profondeur et qui n'avait plus qu'à cueillir les offrandes.

Seules quelques initiatives latérales permettaient aux visiteurs de s'essayer à faire sauter le verrou baie-mahaultien.

Pendant ce temps, les offensives des jaune et noir se faisaient plus menaçantes.

A la 12ème minute, KOUTIACAVOUDIN manquait de précision sur sa frappe, côté gauche. Le ballon s'envola vers le filet... de protection du terrain.

Son deuxième essai se rapprochait du but adverse mais ne représenta pas de réel danger pour celui-ci.

Ses comparses de l'attaque Sébastien HELL et Axel SALOMON, eux, pertubaient l'axe de la défense lamentinoise par leurs décrochages et les ouvertures vers le côté droit où se trouvait Denis DUGAMIN.

A eux quatre, ils harcelaient la défense à tel point que, recroquevillée sur son but, elle finit par céder.

La partie se déroulait sur un rythme favorable aux aigles qui bousculaient un adversaire qui voulait évoluer en contre mais qui ne construisait pas ses actions, manquait de précision dans ses remontées ou effectuait les mauvais choix.

Aussi, la domination locale ne tarda pas à se concrétiser...

Sur un centre au point de penalty de Grégory MOCKA, monté aux avant-postes, côté gauche, HELL s'arrachait pour prendre le dessus sur son défenseur dans les airs et assénait un coup de tête qui passait entre les mains du portier de l'AJ CASTEL. (1-0, 23ème minute)

Cette limpide ouverture du score eût pour effet de quelque peu éteindre l'esprit d'initiative des joueurs jaune et noir.

En effet, les baie-mahaultiens tombèrent dès cet instant dans une léthargie qui aurait pû leur couter quelques tracas.

L'adverse en profita pour se rapprocher des buts de CALVADOS, frappant même le poteau, sur une tentative de corner direct, contrôlée par le dernier rempart.

Ce dernier se mua même en rampe de lancement.

Sur une des poussées de l'AJ CASTEL, il récupéra un ballon aérien et relança à la main, vers DUGAMIN, sur le côté droit.

Le lutin prolongea la course du ballon de la tête et plaça une accélération en direction du but adverse.

Après 20 mètres de course, un ballon rebondissant encore devant lui, il expédia un missile de demi-volée au premier poteau.

Le portier orange ne pouvait rien faire face à la soudaineté de la frappe et constatait les dégats...

Magnifique !!! Le break était fait (2-0, 34ème minute)

Les permutations de SALOMON et de HELL continuaient de mettre à mal l'AJ CASTEL au cœur du jeu.

On approchait de la fin de la première période et la marge de manoeuvre des aigles était plus grande et leur laissait la possibilité de continuer à construire.

Cette deuxième réalisation réveilla les ardeurs physiques adverses.

BARON en fît les frais, récoltant une "banane" pas très mure à la cuisse gauche qui le conduisit à quitter ses partenaires.

ROMAIN le suppléera.

Peu avant le repos, un coup de chaud intervint puisque le directeur du jeu, peu inspiré dans ses décisions, accorda un penalty aux orange sur... un ballon sur la hanche de la part de DAGNON.

L'injuste sanction fût tirée sur la droite par le "castellois" et... détournée en corner par CALVADOS.

La suite n'apporta aucun changement.

A la mi-temps, force est de constater que l'adversaire était moins en verve que 4 jours plus tôt, que l'AJ CHALLENGERS avait eu le mérite d'en profiter et surtout d'avoir réussi à préserver son avance.

Le retour des vestiaires permit aux nouveaux entrants ROMAIN et NEGRIT, qui signait là son retour, à place de DUGAMIN, également blessé.

Le niveau de jeu avait baissé et le ballon naviguait au milieu de terrain sans jamais parvenir à menacer les gardiens.

Toutefois, la domination restait jaune et noir.

Les joueurs de l'AJ CASTEL les quelques assauts des avants baie-mahaultiens et finirent par leurs offrir la possibilité de les enfoncer.

Sur un débordement de KOUTIACAVOUDIN, successivement lancé par LAMBOURDIÈRE et HELL, le danger se précisait.

Sans effets, jusque là...

Pénalisé par le terrain, la prise tardive de décision, l'ailier des aigles ne parvenait pas à assouvir sa faim de buts.
A tel point qu'il priva HELL, seul au point de pénalty, d'un doublé qui lui tendait alors les bras.

Ce n'était que partie remise.

Sur une énième offensive de l'AJ CHALLENGERS, on retrouvait les deux compères dans la surface adverse.

KOUTIAVOUDIN remise pour son partenaire, qui se fraye un chemin dans la forêt défensive qui s'est agglutinée autour de lui.
Il s'essaie à la frappe.

Le ballon est stoppé dans sa trajectoire rectiligne par... la main d'un défenseur adverse.

M. CARRINDO désigne alors le point de penalty (peut-être à tort).

HELL, frustré de n'avoir pas pu voir sa frappe inquiéter le gardien, demanda à KOUTIACAVOUDIN de lui laisser le soin de le taper.
Le contentieux entre le club au ouassou et HELL date de la finale de Coupe, perdue par l'AJ CHALLENGERS face à ces mêmes lamentinois de l'AJ CASTEL.
L'avant-centre manquant son tir.

Cette fois, il plaça son tir, à droite du but, hors de portée du portier qui s'inclinait pour la troisième fois (la 2ème devant HELL). (3-0, 72ème minute)

Le géant est dans un forme étincelante, puisque sur les 3 dernières rencontres disputées par son équipe, il a inscrit 5 buts.

Son doublé du jour signait la fin des espoirs "castellois", s'il en restait une once.

La fin de la rencontre aurait pu et, même dû, virer au rouge pour le n°12 lamentinois, coupable d'un coup de pied au visage de HELL, parce que celui-ci, dans une glissade ne pût l'éviter et le faucha involontairement.

Le défenseur orange, alors à terre, se rendit coupable d'un geste ostensible du pied qui aurait dû lui valoir une expulsion.

Au final, l'arbitre fit preuve de mansuétude vis-à-vis du coupable et.. sortit un carton jaune à l'encontre de HELL, qui se plaignait de voir l'agresseur s'en tirer à bon compte.

Il est dommage que certains arbitres hésitent ou n'appliquent le règlement que selon leur bon vouloir.

Tout cela sous les yeux du responsable de la commission d'arbitrage, du président de l'UFOLEP et d'autres membres de la commission technique de le ligue...

On ne retiendra que le résultat final et l'application qu'auront mis les aigles à étouffer leurs opposants pour mieux s'en défaire.

Souhaitons que cela dure.

La mini-trêve qui s'annonce devrait faire du bien aux organismes, bien sollicités depuis le début de l'année.

ALLEZ CHALLENGERS !!! 

 

Les résultats de la 2ème journée
VENUS BLANCHET 3-0 ASC COCOYER (Forfait)
COSMOS CLUB 1-1 LA CHAUVELIENNE
ASC RICHEPLAINE 2-1 AS MAWON
AJ CHALLENGERS 3-0 AJ CASTEL
LA VERDURE II - BOISVIN FC (Non joué)
 

 Le classement

 Logo Ville de BAIE-MAHAULTLogo WebdealAuto
Partenaires Officiels

Commentaires

# EQUIPES PTS J G N P p. c. Dif. F P.A T.V
1. ASC BLONVAL 35 10 8 1 1 35 9 +26 0 0 0
2. AJ CHALLENGERS 32 10 7 1 2 24 8 +16 0 0 0
3. BOISVIN FC (-1 match) 31 10 6 3 1 14 5 +9 0 0 0
4. LA VERDURE II (-1 m.) 29 10 6 1 3 18 9 +9 0 0 0
5. ASC RICHEPLAINE 26 10 4 4 2 19 14 +5 0 0 0
6. ASC CHALTOUNÉ 25 10 5 0 5 18 14 +4 0 0 0
7. AJ CASTEL 20 10 3 1 6 13 22 -9 0 0 0
8. VENUS BLANCHET 15 10 2 1 7 11 42 -31 1 0 1
9. ASC GOMMIER 14 10 0 4 6 7 16 -9 0 0 0
10. COSMOS CLUB 12 10 0 2 8 8 28 -20 0 0 0