ASSOCIATION DES JEUNES CHALLENGERS : site officiel du club de foot de BAIE-MAHAULT - footeo

MANNE voit double, CHALLENGERS finit deuxième

30 mai 2016 - 08:57

L'ailier a inscrit ses premiers buts et a offert la victoire aux siens


Samedi soir, se jouait le 18ème et ultime acte du Challenge Joseph SALCEDE de l’UFOLEP pour la saison 2015-16.

Le rideau s’est donc baissé sur le championnat et les différents acteurs connaissent désormais leur sort.

Ainsi, embarquée dans un duel avec l’ASC RICHEPLAINE, la formation baie-mahaultienne de l’AJ CHALLENGERS a réussi à conserver sa 2ème place au classement, au terme d’une rencontre à rebondissements.

Dirigée par M. BRUCTER, assistés de Messieurs GUIDO et ANNE-MARIE dans un état d’esprit correct, la rencontre débutait avec un léger retard.

Pour cette dernière rencontre de championnat, l’AJ CHALLENGERS se présentait amputée de quelques cadres et commençait même le match en infériorité numérique, dans l’attente de l’arrivée de Renatho BRUNO.

Appliqués et sérieux, ils parvenaient à faire jeu égal avec les 11 saintannais de l’ASC RICHEPLAINE.

La construction patiente de leur jeu et le sang-froid de la charnière centrale leur permettait de tenir la baraque face aux tentatives adverses.

Ils parvenaient même à mettre à mal le dispositif défensif saintannais et à se montrer menaçants.

A tel point, qu’au bout de 10 minutes, ils dominaient les débats et mettaient sous l’éteignoir les rares incursions des rouges.

Trop maladroits et empréssés, la bande des DIDON et BOUCAUD gâchaient leurs possibilités par manque de précision ou mauvais choix.

En face, sur une offensive menée par LAMBOURDIERE, BENONI et GELAS, le ballon naviguait aux abords de la surface de l’ASC RICHEPLAINE.
Le centre qui suivit ne trouva que la défense veillative qui dégageait de la tête la situation chaude.

Le ballon retombait dans les pieds de Matthias MANNE qui ne se posa aucune question et décocha une sèche reprise de volée.
La course limpide du ballon transperça toute la défense, traversa la surface de réparation pour finir dans les filets. (1-0, 21ème minute)

Le tout jeune joueur baie-mahaultien débloquait par là même son compteur et sa joie toute contenue faisait plaisir à voir.
Il faut dire que sa réalisation n’était que la juste récompense de son activité.

Côté RICHEPLAINE, ce but encaissé réveilla une volonté de répons mais insuffisamment organisée, d’autant plus que Renatho BRUNO avait rejoint ses coéquipiers, désormais au complet.

Les coups de pied arrêtés obtenus par les saintannais ne débouchaient sur rien de bien concret et sur une contre-attaque, les aigles les prenaient à rebours…

DUGAMIN filait dans le dos de la défense, oubliant son vis-à-vis mais fauché par BOUCAUD dans la surface de réparation provoquant le coup de sifflet de M. BRUCTER qui désignait le point de penalty.

En débit de vives protestations des rouges, celui-ci ne changea pas d’avis et Raphaël BLANCHE-BARBAT se saisissait du ballon…

Il le posa sereinement sur le point réservé à cet effet, attendit l’autorisation de l’arbitre et plaça une frappe au milieu du but, trompant le portier saintannais, parti sur sa gauche. (32ème minute, 2-0)

Le but du défenseur prenait un caractère exceptionnel car ce dernier est peu coutumier du fait et ses comparses ne manquaient pas l’occasion d’apparenter cet évènement comme le point de départ d’un éventuel jubilé.

A peine passée la célébration de ce break, que MANNE se signalait de nouveau.

A la retombée d’un centre, faisant suite à un corner tiré par BENONI, l’ailier des aigles envoya le ballon, d’un coup de tête, dans les filets sans que le gardien ne puisse esquisser la moindre réaction. (37ème minute, 3-0)

On ne pouvait rêver mieux et l’adversaire semblait anesthésié…

La mi-temps permit pourtant aux rouges de RICHEPLAINE de se réorganiser et le repositionnement de DIDON, passé de la pointe de l’attaque à la base de la défense, eut le mérite de stabiliser son équipe.

Plus agressifs, dans le bon sens du terme, ils bousculèrent d’entrée des jaune et noir, un peu trop sûrs d’eux et prenant des risques inutiles les exposant à un retour des hommes de Pierrot COUPPE DE KERMARTIN.

A trop vouloir ressortir en passes, l’arrière-garde de l’AJ CHALLENGERS se mettait, à chaque relance, un peu plus en danger.

Et le pressing haut exercé par les saintannais, à l’approche du dernier quart d’heure allait finir par payer.
Le milieu des aigles était surclassé par celui de l’adversaire et la sortie planifiée, pour raisons professionnelles de BRUNO, leur coûtait cher.

Sur une action toute en percussion, dans l’entrejeu, les rouges parvenaient à servir leur attaquant dans la profondeur sur le côté gauche de la défense, où on pointera un marquage trop relâché.

Celui-ci sans se poser de question, prit le contrôle du ballon avant de décocher une frappe au premier poteau qui prenait à défaut CALVADOS, parti de trop loin. (72ème minute, 3-1)

Pendant ce temps, les jaune et noir manquaient l’immanquable par DUGAMIN, qui « refusa » de mettre les siens à l’abri, sur un service de MANNE.
Seul, dans la surface, il choisit de rendre le ballon à son envoyeur, alors que le but s’offrait à lui.

Puis, ce fut autour de GELAS de louper le 4-1 d’un cheveu, sur un coup de tête qu’ il ne parvenait pas à redresser, sur un centre de DUGAMIN.

Et à l’adversaire de profiter des atermoiements défensifs baie-mahaultiens…

La leçon précédente, pas retenue pour autant, 10 minutes plus tard, où, contré, LAMBOURDIERE se faisait déposséder du ballon par l’ailier de RICHEPLAINE.
Ce dernier dribbla ROMAIN venu presser, s’avança avant de déclencher une frappe qui trompait la vigilance de CALVADOS, trop court… (83ème minute, 3-2)

Revenus à un but, les saintannais, n’en demandaient pas tant pour s’enhardir et cherchaient une égalisation inespérée à la vue de leur 1ère période ratée.

Les situations se succédaient mais étaient toutes repoussées par l’arrière-garde des aigles qui tint bon jusqu’au coup de sifflet final de M. BRUCTER.

Sans triomphalisme, les joueurs de l’AJ CHALLENGERS pouvaient savourer cette victoire qu’ils auraient pu et dû sceller bien plutôt et dont ils regretteront les deux buts encaissés en fin de rencontre.

Toutefois, ils pourront se satisfaire d’avoir réussi à conserver leur 2ème place.

Dans les autres rencontres, le trio des relégués était désormais connu…

A l’issue de rencontres disputées, des équipes menacées, c’est la formation de VENUS BLANCHET qui se sauve in extremis, par sa victoire (3-2) sur le terrain de l’AJ CASTEL, expédiant, du coup, LA CHAUVELIENNE, l’ASC COCOYER et l’AS MAWON en division inférieure.

Ces formations évolueront donc, l’an prochain en division EXCELLENCE, où il leur faudra batailler face des équipes à l’ambition dévorante de rejoindre l’ELITE.

Bon courage à eux et bienvenue à celles qui rejoindront notre division la saison prochaine.

Clap de fin sur le championnat…

Bravo, aux équipes qui ont su, à défaut de remporter le championnat, qui ont su se maintenir.

Bravo à nos aigles pour leur parcours, même si il leur laissera quelques regrets.

Nous ne saurons leur en tenir rigueur et comptons sur leur envie de se sublimer lors de leurs prochaines sorties.

Allez les JAUNE ET NOIR !!!

 

 

Les résultats de la 18ème et dernière journée

Samedi 28 Mai 2016
AJ CHALLENGERS 3-2 ASC RICHEPLAINE
AS MAWON 0-0 LA VERDURE II
AJ CASTEL 2-3 VENUS BLANCHET
BOISVIN FC 2-2 COSMOS CLUB
LA CHAUVELIENNE 2-2 ASC COCOYER

 

 Le classement final (Sous réserve de modifications)

__________________________________________________________________________________________

Partenaires Officiels*

 Logo Ville de BAIE-MAHAULT Logo WebdealAuto

 *N'hésitez pas à rendre visite à nos partenaires. Cliquez sur leur logo...

Commentaires

# EQUIPES PTS J G N P p. c. Dif. F P.A T.V
1. ASC BLONVAL 35 10 8 1 1 35 9 +26 0 0 0
2. AJ CHALLENGERS 32 10 7 1 2 24 8 +16 0 0 0
3. BOISVIN FC (-1 match) 31 10 6 3 1 14 5 +9 0 0 0
4. LA VERDURE II (-1 m.) 29 10 6 1 3 18 9 +9 0 0 0
5. ASC RICHEPLAINE 26 10 4 4 2 19 14 +5 0 0 0
6. ASC CHALTOUNÉ 25 10 5 0 5 18 14 +4 0 0 0
7. AJ CASTEL 20 10 3 1 6 13 22 -9 0 0 0
8. VENUS BLANCHET 15 10 2 1 7 11 42 -31 1 0 1
9. ASC GOMMIER 14 10 0 4 6 7 16 -9 0 0 0
10. COSMOS CLUB 12 10 0 2 8 8 28 -20 0 0 0