ASSOCIATION DES JEUNES CHALLENGERS : site officiel du club de foot de BAIE-MAHAULT - footeo

VENUS trop juste, CHALLENGERS facile...

5 mars 2017 - 04:18

Large victoire des aigles à l'extérieur (1-6)

Hier soir, l'AJ CHALLENGERS se déplaçait, pour le compte de la 7ème journée de championnat, pour affronter le club de VENUS BLANCHET, avec la ferme intention de garder le rythme des équipes de tête. 

Après avoir passé la semaine dernière à regarder les autres formations jouer, alors que leurs rencontres étaient reportées en raison d'indisponibilité des terrains, les aigles revenaient à la compétition.

Tout d'abord, les problèmes techniques du terrain de Blanchet ont conduit à la délocalisation du match à Lasserre, 500 mètres plus loin... mais, au moins, on était sûr de disputer la rencontre.

Après les formalités d'usage mais avec une bonne 1/2 heure de retard, M. CHOURO donna le coup d'envoi.

Les quelques supporters eurent à peine le temps de s'installer et de prendre leurs aises, que Steven PETIT ouvrait, déjà, le score.

L'opportuniste attaquant baie-mahaultien profitait d'une offrande de la charnière centrale de VENUS BLANCHET, qui lui laissait un ballon, en pleine surface après s'être gênés.

L'ailier de l'AJ CHALLENGERS, lui, en retour, ne leur fît aucun cadeau et fusilla le portier mornalien à bout portant. (2ème minute, 0-1)

L'abattement gagnait déjà les rangs des locaux, consternés par cette ouverture du score précoce qui leur compliquait déjà la tâche.

Le même PETIT fût plus clément lorsque, lancé dans la profondeur par Fabrice RULLÉ, son tir manqua de puissance et de précision pour atterrir dans les bras du gardien, trop heureux de voir le ballon lui arriver de la sorte alors que le but s'offrait à l'attaquant.

On apprendra, plus tard, que ce dernier souffrait d'une contracture qui l'avait gêné sur ses frappes.

Évidemment, ses autres tentatives furent des échecs mais sa prestation demeura de bonne facture, en dépit de ces occasions ratées.

Aussi, il fut suppléé par Fabrice RULLÉ pour lequel il remisa au coeur de la défense et dont la frappe du plat du pied venait concrétiser la très large domination des aigles, ne laissant aucune chance au pauvre portier qui s'inclinait pour la 2ème fois au bout de 23 minutes de jeu. (0-2)

Les situations favorables se succédaient pour les baie-mahaultiens, évoluant en gris, mais on croyait assister à un match du XV de France sur les frappes successives de LAMBOURDIERE, KADELINE et autres.

En face, les rouges, en état d'asphyxie, ne paraissaient vraiment pas en mesure de produire plus que leur indigente performance jusqu'alors.

Tandis que les mornaliens broyaient du noir, KADELINE éclaira la rencontre d'une frappe de 40 mètres, sur un ballon reçu de Paul RULLÉ.

La trajectoire plongeante et la vitesse de la frappe transperça, encore une fois, le malheureux goal, tombant juste sous la barre transversale alors qu'il était un peu avancé. (39ème minute, 0-3)

La mi-temps sifflée par M. CHOURO, les deux formations élaboraient leurs stratégies respectives en vue du second acte.

Pour les locaux, les choses ne pourraient que s'arranger tant leur prestation était indigne.

De l'autre côté, les visiteurs se devaient juste de reproduire d'enfoncer le clou et de profiter des largesses qu'offraient la défense adverse.

Au retour de la pause, comme à son habitude, l'AJ CHALLENGERS se mettait à balbutier son football et se mettait en difficulté sur des actions anodines de VENUS, fort heureusement, mal négociées par les mornaliens.

Cela avait le don de mettre le coach des aigles hors de lui et ses joueurs subissaient ses foudres.

Il en profita pour effectuer ses premiers changements, LAMBOURDIÈRE cédant sa place à BRUNO et PETIT, la sienne à EGLELA.

A peine entré en jeu qu'EGLELA déboulait sur le côté gauche, débordant son vis-à-vis, préalablement secoué par PETIT, pour placer une frappe qui trompe, une nouvelle fois, le dernier rempart des rouges. (65ème minute, 0-4)

Cette réalisation intervient alors que les aigles étaient bousculés et va casser l'élan de révolte des opposants.

C'était sans compter sans le numéro digne du Cirque PINDER auquel va s'adonner l'arrière-garde des aigles.

A la lutte avec un attaquant et protégeant le ballon, Willy RULLÉ va envoyer le ballon à WILLIAMS qui va le laisser à CALVADOS.

La course orientée du gardien de l'AJ CHALLENGERS  sera perturbée par l'intervention de l'attaquant qui rodait dans la surface.

La récupération du ballon par l'avant mornalien lui permettra de le faire suivre jusqu'à son coéquipier, pour celui exécute la sentence dans le but délaissé par CALVADOS. (72ème minute, 1-4)

L'honneur des grande-terriens était sauf...

Comme piqués au vif, les gris reprenaient les choses en main et leur marche en avant.

Aussi, pas rassasié par son but précédent, EGLELA chipait un ballon dans les pieds adverses et filait punir VENUS BLANCHET délivrant une passe décisive à Yohan BOURGUIGNON, fraîchement entré en jeu en lieu et place de CHALANCONGO. (83ème minute, 1-5)

Auteur d'un but superbe, KADELINE était remplacé par ROMAIN.

Enfin, BOURGUIGNON recevait, à son tour, son cadeau : un nouveau ballon perdu de la défense mornalienne.

Sans se poser plus de questions, il frappa au ras du sol, juste sous les pieds du gardien, impuissant. (87ème minute, 1-6)

L'avant-centre des aigles était même injustement privé d'un hat-trick par M. CHOURO, pour un hors-jeu inexistant alors qu'il avait marqué de la tête.

L'arbitre mit fin au calvaire des joueurs de VENUS BLANCHET qui, par ce résultat conforte leur place de "plus mauvaise défense" de la compétition après avoir encaissé 33 en 6 rencontres, soit un ratio de 5,5 buts encaissés / match.

La dynamique négative dans laquelle ils sont plongés, les place en situation difficile.

Espérons pour eux qu'ils sauront redresser la barre et qu'ils quitteront les abords de la zone de relégation.

L'AJ CHALLENGERS, elle, savoure son cinquième succès en autant de rencontres disputées et la tête d'un trio d'équipes. 

Rien de définitif mais symbolique...

Beaucoup de choses peuvent encore se passer et ils doivent continuer à travailler pour être bien placé lorsque viendra l'heure de faire les comptes.

Pour le moment, allez les jaune et noir...

 

 

Les résultats de la 7ème journée :
ASC GOMMIER 0-0 BOISVIN FC
VENUS BLANCHET 1-6 AJ CHALLENGERS
ASC CHALTOUNÉ 1-0 AJ CASTEL
COSMOS CLUB 2-5 ASC RICHEPLAINE
ASC BLONVAL 1-3 LA VERDURE II

Le classement

 

Commentaires

# EQUIPES PTS J G N P p. c. Dif. F P.A T.V
1. ASC BLONVAL 35 10 8 1 1 35 9 +26 0 0 0
2. AJ CHALLENGERS 32 10 7 1 2 24 8 +16 0 0 0
3. BOISVIN FC (-1 match) 31 10 6 3 1 14 5 +9 0 0 0
4. LA VERDURE II (-1 m.) 29 10 6 1 3 18 9 +9 0 0 0
5. ASC RICHEPLAINE 26 10 4 4 2 19 14 +5 0 0 0
6. ASC CHALTOUNÉ 25 10 5 0 5 18 14 +4 0 0 0
7. AJ CASTEL 20 10 3 1 6 13 22 -9 0 0 0
8. VENUS BLANCHET 15 10 2 1 7 11 42 -31 1 0 1
9. ASC GOMMIER 14 10 0 4 6 7 16 -9 0 0 0
10. COSMOS CLUB 12 10 0 2 8 8 28 -20 0 0 0